L’implémentation du Protocole de Maputo au centre des entretiens entre la ministre Lomeya et l’ONG « IPAS »

0
499

Kinshasa, 30 juillet 2020 (ACP).- L’implémentation du Protocole de Maputo et la détermination de l’ONG « IPAS » à apporter leur contribution afin d’assurer les droits des femmes était au centre des échanges mercredi entre la ministre d’Etat, ministre du Genre, famille et enfant, Béatrice Lomeya Atilite avec la délégation de l’ « AIPAS », une ONG américaine qui milite pour la promotion du genre sous la conduite du Dr Jean-Claude Mulunda.

Au terme des entretiens, le Dr Mulunda qui s’est confié à la presse, a indiqué que le ministère du genre est l’un de leur meilleur allié, par le quel passe l’ONG  pour apporter le soutien au gouvernement dans la perspective de l’amélioration des droits de la femme, de la santé sexuelle et reproductive ainsi que de l’accès aux services de qualité.

La visite d’aujourd’hui, a-t-il dit, s’inscrit dans le cadre de planification pour les prochaines étapes essentiellement par rapport à l’implémentation du Protocole de Maputo dont ce ministère assure le lead, avant d’ajouter que l’ONG recevoir de Mme la ministre des informations par rapport à sa planification sur la suite de l’implémentation et voir dans quelle mesure leur ONG peut appuyer le ministère soit à travers directement le cabinet, soit à travers la cellule  technique soit encore à travers les organisations partenaires à base communautaire qui sont partenaires du ministère du genre.

L’accès des femmes au service de qualité, une priorité pour les deux parties, a-t-on noté, avant de signaler que l’ « IPAS » collabore aussi avec le ministère de la Santé pour y arriver. ACP/Kayu/ODM/AWA/NKV/MNI