Au moins 8 civils tués et 30 autres blessés dans l’explosion d’une voiture piégée dans l’est de l’Afghanistan

0
98

Kinshasa, 1er août 2020 (ACP) — Au moins huit civils ont été tués et 30 autres blessés jeudi soir lors de l’explosion d’une voiture piégée dans la province de Logar, dans l’est de l’Afghanistan, a confirmé Tariq Arian, porte-parole du ministère de l’Intérieur, cité samedi par la presse étrangère.

« L’incident s’est produit à 19h40 heure locale sur la place Sharwal de la ville de Pul-e-Alam, capitale du Logar. Les premières informations indiquent que huit civils ont été martyrisés et 30 blessés« , a tweeté le porte-parole. Plusieurs enfants figuraient parmi les victimes, rapporte la source.

Quinze personnes ont été tuées et 35 autres blessées, selon des sources provinciales, ajoutant que plusieurs militaires ont également été touchés par l’explosion.

L’attentat a eu lieu alors que s’annonçait un cessez-le-feu entre les militants talibans et les forces de sécurité gouvernementales. Les deux parties étaient convenues d’un cessez-le-feu de trois jours pendant l’Aïd al-Adha, la fête religieuse annuelle du sacrifice. Les militants talibans ont nié leur implication dans l’attaque.

Selon les chiffres de la Mission des Nations Unies en Afghanistan (MANUA), les civils afghans continuent de payer un lourd tribut aux conflits  armés : plus de 1.280 civils ont ainsi été tués et plus de 2.170 autres blessés en raison des combats dans le pays au cours des six premiers mois de 2020.

La MANUA a attribué 58% des pertes en vies humaines aux talibans et à d’autres groupes insurgés, 23% aux forces de sécurité au cours de la période, tandis que les 19% restantes ont été causées par d’autres raisons. ACP/CL/MPK