Ituri : le mur de clôture de la prison centrale de Bunia réhabilité remis au gouvernement provincial

0
67

Bunia, 01 août 2020 (ACP).-La Monusco a procédé samedi à la remise officielle du mur de clôture ainsi que d’autres ouvrages connexes de la prison centrale de Bunia au gouvernement provincial dont les travaux ont été exécutés par l’entreprise Group Engeneers On Call Services (GEOC) financés à hauteur de 76.256 dollars américains.

Dans son mot de circonstance,  le chef du bureau de la Monusco Bunia, Josiah Obat, a estimé que le financement de cet ouvrage par son organisation est une preuve éloquente du ferme engagement de la Monusco à accompagner les autorités judiciaires et pénitentiaires pour l’édification d’un système pénitentiaire durable.

Se confiant à la presse le manager général de GEOC,  Dieu Merci Binene, a précisé que la superficie de cette  clôture est de 440 mètres linéaires, la hauteur de la clôture est de 4 mètres 10. Le fil barbelé y sera bientôt installé.

La prison centrale de Bunia, a-t-il poursuivi est également équipée d’un mirador de 6 mètres 50 ajoutant que dans le présent projet il est prévu trois miradors pour contrôler l’entièreté de cette prison.

73 prévenus relevant de la justice militaire libérés

En outre septante-trois prévenus qui relevaient de la justice militaire parmi lesquels cinquante-six militaires, onze  policiers et six civils ont été libérés à la suite de la grâce présidentielle.

Le directeur de la prison centrale de Bunia Major Camille Zonzi a indiqué que parmi les bénéficiaires le plus ancien des bénéficiaire de cette grâce a passé six ans et huit mois en prison et le plus jeune six mois.

Il a déclaré que les militaires seront orientés vers la 32ème région des FARDC, les policiers à l’Inspection provinciale de la PNC tandis que les civils regagneront leurs domiciles respectifs.ACP/CL/ZNG/MPK/