Plaidoyer pour la dotation d’une décortiqueuse au profit de la riziculture de Masina rail 1

0
118

Kinshasa, 1er aout 2020(ACP).- M. Antoine Bimo, l’un des responsables de l’association des paysans de riziculture de Masina rail 1, a plaidé,  samedi au cours d’un entretien avec l’ACP, pour que le gouvernement à travers le ministère de l’Agriculture dote leur site d’une  décortiqueuse afin d’améliorer la qualité de riz produit dans cette étendue.

Cette étendue agricole de Masina rail1 connue sous l’appellation « Chinois » grâce à sa superficie de 1350 hectares, a dit Bimo, peut permettre à l’exécutif provincial de Kinshasa de résilier avec sa dépendance de l’importation de riz de l’Asie consommé par la population de la capitale.

Il a laissé entendre que le site de la riziculture de Masina rail 1 est capable de produire près de 3,5 tonnes de riz par hectare, précisant que dans cet espace on cultive le riz appelé « Bafwa », dont la période de laboure  va  de 25 décembre jusqu’au mois de mars, soit trois mois  et la campagne est organisée au mois de juillet de l’année prochaine.

Il a indiqué que la ville dispose dans son littoral de Pool Malebo, trois sites de riziculture, à savoir, outre celui de Masina rail 1, les sites de N’sele et de Maluku.

Dans ces deux autres sites, on cultive le riz appelé pluviale produit en petite quantité de juillet à novembre.

Pour rappel, le Pool Malebo s’étend de la  commune de Gombe à Maluku. Il a une capacité de 8.000 hectares  avec toutes les potentialités dont il regorge, et est capable de nourrir plus de quatre provinces de la République Démocratique du Congo, indique-t-on. ACP/CL/ZNG/MPK