Plus de 600 maisons détruites après l’effondrement d’un barrage au Soudan

0
616

Kinshasa, 1 er août 2020  (ACP) — L’effondrement soudain d’un barrage dans l’Etat du Nil Bleu du Soudan a détruit au moins 600 maisons, ont rapporté vendredi des médias locaux soudanais, cités samedi par les agences internationales de presse.

« Plus de 600 maisons situées dans des quartiers de la ville de Bout, dans l’Etat du Nil Bleu, ont été détruites en raison de l’effondrement soudain du barrage de Bout, qui était utilisé pour stocker environ 5 millions de mètres cubes d’eau provenant des vallées des monts Al-Angsana« , ont indiqué les médias locaux, citant Nusaiba Farouq Kalol, directrice exécutive par intérim de la localité d’Al-Tadamun, dans l’Etat soudanais du Nil Bleu

« L’eau a entouré 600 autres familles dans un quartier, sans qu’il soit possible de les atteindre car l’eau a inondé la zone depuis trois directions », a-t-elle ajouté.

La responsable locale a également mis en garde contre une grande vague de déplacements de personnes dans la région, soulignant que le barrage de Bout constituait l’épine dorsale de la région où il y avait un grand marché et plus de neuf écoles d’éducation de base.

Les sources rappellent que chaque année, en juin et juillet, le Soudan est témoin de vagues d’inondations dues à de fortes pluies. ACP/CL/MPK