Sud-Kivu : le gouverneur Théo Ngwabidje compatit avec la population après le meurtre de Sange

0
78

Bukavu, 01 août 2020 (ACP).- Le gouverneur du Sud-Kivu, Théo Ngwabidje Kasi, a adressé vendredi un message de compassion à la population de Sange après le meurtre perpétré par un élément des FARDC en état d’ébriété et qui a fait 13 morts et 9 blessés.

A Sange, l’autorité provinciale avait dans sa suite le président de l’Assemblée provinciale, Zacharie Lwamirha, certains généraux des FARDC ainsi que le numéro 1 de l’Agence Nationale des Renseignements en province.

Dans son adresse, Théo Ngwabidje a appelé la population au calme. Il a dit qu’une fois attrapé, le meurtrier sera jugé sur place à Sange afin que la rigueur de la loi soit appliquée.

Dans leur mémorandum, les habitants ont répertorié plusieurs cas d’agressions dans cette contrée avant de demander la restauration de l’autorité de l’Etat en installant dans un bref délai le bureau du territoire d’Uvira à Sange.

Ils ont également proposé le départ des éléments des FARDC basés dans cette cité. L’autorité provinciale a promis de répondre progressivement aux désidératas des habitants de Sange.

Le présumé auteur de ce meurtre serait un élément du 122ème bataillon des FARDC basé à Sange. Il a tiré à bout portant sur les victimes jeudi aux environs de 20 heures, précise-t-on. ACP/CL/ZNG/MPK