Le gouvernement réitère l’engagement de la RDC à l’océan indien par voie ferrée

0
480

Kinshasa 02 août 2020 (ACP). – Le ministre des  Transports et voies des communications, Didier Mazenga Mukanzu, a réitéré l’engagement du gouvernement de la République démocratique du Congo de construire les chemins de fer à écartement standard en vue de relier  le pays à l’océan indien passant par l’Ouganda, indique un document dudit ministère reçu samedi à l’ACP.

Selon la source, le ministre l’a fait savoir vendredi par vidéoconférence à la 32ème réunion du Conseil des ministres de l’Autorité de coordination de transit et de transport du corridor nord (ACTT-CN), indiquant que les études d’ingénierie sont en cours de réalisation pour la voie ferrée long de 1.217 Km du tronçon : Aru-Mungbere-Buta-Bumba, y compris la modernisation des ports fluviaux de Kisangani et Bumba, les années à venir.

Ce projet de l’interconnexion de la RDC à celui de l’Ouganda, permettra de relier l’océan Indien et l’océan Atlantique par un réseau de transport multimodal qui intègre le projet de construction du Port en eaux profondes de Banana dans la province du Kongo central, a indiqué le ministre des Transports.

M. Didier Mazenga Mukanzu a informé ses pairs l’engagement ferme de la RDC à soutenir toutes les recommandations pertinentes issues de cette 32ème réunion des ministres, susceptibles d’être mises en application par les États en vue d’offrir à leurs opérateurs économiques, des facilités dans leurs transactions, et de renforcer les échanges intra régionaux, indique la source.

Le ministre des transports et voies de communication, Didier Mazenga Mukanzu et le Coordonnateur national de la Cellule des Corridors des Transports (CEPCOR), Roger Te-Biasu, ont participé à cette réunion

Pour rappel, l’Autorité de Coordination de transit et de transport du corridor nord (ACTT/CN) a été créée en 1985, son siège se trouve en Tanzanie. Depuis sa création, cette structure a réalisé des progrès importants et significatifs grâce à la volonté politique des États membres.

Cette organisation régionale comprend six Etats membres à savoir : le Burundi, l’Ouganda, le Soudan du sud, le Rwanda et le Kenya et la République démocratique du Congo. ACP/CL/Fmb