Molendo Sakombi clôture à Muanda sa tournée dans les circonscriptions foncières du Kongo Central

0
193

Matadi, 02 août 2020 (ACP).- Le ministre des Affaires foncières, Aimé Molendo Sakombi, a clôturé, ce week-end, à Muanda, sa tournée de sensibilisation d’une semaine axée sur les nouvelles directives du gouvernement central dans son secteur aux circonscriptions foncières du Kongo Central.

Ces directives concernent notamment la maximisation des recettes et la gestion des conflits fonciers. Au cours des échanges jeudi avec le personnel de la circonscription foncière de Muanda, en présence du vice-gouverneur du Kongo Central, Justin Luemba Makoso, le ministre Molendo a recommandé la numérisation du système foncier de la RDC.

Cette numérisation va régler les problèmes de la gestion des conflits et de maximisation des recettes, a-t-il assuré. Il a félicité la circonscription foncière de Muanda, la première, selon lui, à avoir renfloué les caisses du Trésor public par rapport aux autres circonscriptions de la province, avant de l’encourager à continuer sur cette lancée.

Le ministre a demandé à cette circonscription foncière de titrer tous les biens de l’Etat et les biens des entreprises publiques qui sont transformées en entreprise commerciales.

Au sujet de la problématique de chefs coutumiers et des ayants-droit fonciers, le ministre a fait savoir que ceux-ci sont incompétents pour gérer la problématique de la terre. Il a pour ce faire appeler les conservateurs des titres immobiliers (CTI) à appliquer la loi clairement pour autant que le sol et le sous-sol appartiennent à l’Etat congolais.

Le vice-gouverneur du Kongo Central, Justin Luemba Makoso présent dans cette tournée, a rassuré le ministre de l’accompagnement  de  la province du Kongo central dans le secteur foncièr. «Le  gouverneur de province Atou Matubuana Nkuluki m’a mandaté pour suivre le ministre Sakombi dans ces séances techniques pour permettre à la province  de faire le suivi après son passage», a-t-il dit.

A son arrivée jeudi à Muanda, le ministre des Affaires foncières avait été reçu par l’administrateur du territoire Roger Mbala Kupa

Signature des actes d’engagement

Le conservateur de titres immobiliers (CTI) de la circonscription foncière de Muanda, Nicolas Makindi, a signé vendredi un acte d’engagement à l’issue de la séance de travail présidée par le ministre Affaires foncières.

Le conservateur s’est engagé notamment à l’affichage dans sa circonscription foncière de tous les actes liés à la taxation et aux calculs des frais y afférant, à respecter   les décisions de justice coulées en force de chose jugée ainsi qu’au respect strict et à l’application sans faille des arrêtés ministériels et interministériels.

Pour sa part, le chef de division du cadastre de cette circonscription, Wali Nzuzi, s’est engagé pour la non superposition des titres,  la non minoration des taxation ainsi que pour  le non  établissement des titres sur les zones non aedificandi

Ces actes d’engagement ont été signés également par les conservateurs des titres immobiliers et les chefs de divisions cadastres de toutes les circonscriptions foncières du Kongo Central visitées par le ministre Aimé Molendo Sakombi. Il s’est agi notamment des circonscriptions foncières de Kasangulu, Madimba, Mbanza-Ngungu, Songololo, Matadi, Seke-Banza, Lukula, Boma et Muanda.

Promesse à Boma de récréer une commission d’affection des NU du ministère

A Boma où il a séjourné avant Muanda, le ministre des Affaires foncières avait promis, au cours de son entretien avec le personnel de la circonscription foncière, en présence du vice-gouverneur Justin Luemba Makoso, de recréer, dès son retour à Kinshasa, une commission d’affection des Nouvelles unités de son ministère.

Aimé Molendo Sakombi a demandé également au ministre provincial de contribuer à la réalisation du budget de l’Etat, malgré la pandémie de la covid-19 dans le pays,  pour lui permettre de demander à son collègue ministre du Budget d’augmenter la rétrocession pour l’amélioration des conditions des agents.

Les problèmes de la circonscription foncière de Boma sont les mêmes que rencontrent toutes les circonscriptions de la RDC, a noté le ministre, soulignant que le gouvernement central a des nouvelles approches basées notamment sur la numérisation des titres immobiliers.

Le vice-gouverneur du Kongo Central, qui a accompagné le ministre des Affaires foncières, a émis le souhait de voir résolus les problèmes que la province connait dans ce secteur, avant de demander au Conservateur des titres immobiliers (CTI) de Boma de mettre en application toutes les recommandations du ministre.

Pour sa part, la maire de la ville de Boma, Marie José Niongo Nsuami, a promis d’accompagner le gouvernement central dans l’accomplissement des nouvelles directives dans ce secteur important de la vie nationale. ACP/CL/Fmb