Poursuite de la campagne de vulgarisation du code minier congolais révisé

0
86

Kinshasa, 02 aout 2020 (ACP).- Le ministre des Mines, Pr. Willy Kitobo Samsoni, a poursuivi, samedi, à l’hôtel du gouvernement la vulgarisation du code minier révisé ; en vue d’informer et expliquer à la population congolaise en général, et les différents acteurs miniers en particulier, les prescrits de cette loi afin d’en garantir une bonne application.

Le ministre a rappelé aux parties prenantes le module 1 sur «le rôle de l’État par rapport à l’administration du Code Minier», animé récemment par le Secrétaire générale aux Mines, Joseph Ikoli, avant de donner des explications claires et nettes sur le deuxième module portant sur la Gestion du Domaine Minier.

Il a résumé l’exposé su SG Ikoli sur l’administration du Code Minier, en donnant plus des détails sur le rôle de l’État dans l’Administration du Code Minier et la promotion du secteur par la recherche des informations géologiques du pays avec le Service national Géologique du Congo et le financement du Fond Minier pour les générations futures « FOMIN ».

Le professeur Willy Kitobo a donné par ailleurs les objectifs de cette campagne de vulgarisation qui vise à aider l’opinion et particulièrement les opérateurs miniers à une compréhension sans ambiguïté de la nouvelle loi et atteindre un grand nombre d’investisseurs dans ce secteur. Poursuivant son speech, le numéro 1 du secteur minier, a trouvé des mots justes pour expliquer le module 2 du Code portant sur la « Gestion du Domaine Minier ».

Partant des explications du Ministre des Mines, il a appris aux convives que le Ministère a des services spécialisés qui l’aident dans la gestion du secteur des Mines mais c’est le Cadastre Minier(CAMI), qui est son service technique chargé de la gestion du domaine minier et de carrière et même de la gestion de tous les titres miniers, des carrières octroyés par le Ministre lui-même.

ACP/CL/Fmb