Tanganyika : un motard tué par lynchage après avoir fauché un enfant dans le quartier Mukuku à Kalemie

0
630

Kalemie, 02 août 2020 (ACP).- Un taximan moto, dont le nom n’a pas été  livré, est mort par lynchage le week-end au quartier périphérique de Mukuku, près de l’Institut Technique Lubuye de la ville de Kalemie par la population après avoir fauché un enfant qui jouait dans la rue.

De bonne foi, le motard, après avoir fauché l’enfant, l’a transporté jusque dans un dispensaire de la place pour les soins médicaux appropriés. La population dudit quartier alertée par les pleurs de la mère de l’enfant fauché, croyant que celui-ci avait succombé de ses blessures, s’est saisie du Taximan-moto pour le lyncher avec les pierres jusqu’à son dernier souffle. Une tension vive s’en est suivie quand les taximen moto de la ville sont venus sur le lieu pour venger le leur. C’était sans compter avec l’arrivée des éléments de la PNC dépêchés sur place.

Toutefois, l’état de santé de l’enfant tamponné est hors danger et il est gardé à l’hôpital Undungu pour des soins où il était transféré. Le ministre provincial de l’Intérieur et sécurité du Tanganyika, Dieudonné Kamona Yumba, informé de la situation, a condamné avec la dernière énergie cette justice populaire.

Il a profité de cette mauvaise situation pour réitérer les mesures prises par le gouvernement provincial du Tanganyika interdisant la circulation des taxis-motos dans la ville de Kalemie à partir de 20 h jusqu’à 5h du matin. ACP/CL/Fmb