La plupart des journaux parus lundi, à Kinshasa focalisent leur actualité sur le 42ème conseil des ministres présidé 30juillet 2020 par le chef de l’Etat, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo

0
1619

Agence Congolaise de Presse (ACP) annonce à sa «Une» que la prochaine présidence de la CEEAC (Communauté économique des Etas de l’Afrique centrale) a été attribuée à la RDC lors de la XVIIème session ordinaire de la conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement de cette organisation  tenue le 30 juillet 2020 par vidéoconférence.

Le ministre d’Etat en charge de la Communication et médias, Jolino Diwamùpovesa Makelele qui l’a indiqué dans son compte-rendu du conseil des ministres tenu vendredi, a  précisé que le chef de l’Etat Félix-Antoine Tshisekedi, a participé à cette session,  essentiellement consacrée à la réforme institutionnelle de  cette organisation sous régionale.

Dans ce même compte-rendu, le porte-parole du gouvernement a  aussi affirmé que la RDC a fourni des efforts considérables en matière de démocratie qui lui ont valu d’être à nouveau alignée sur la liste des pays africains éligibles à un statut de partenariat commercial privilégié avec les Etats-Unis, en répondant aux critères de l’African growth and opportunity Act (AGOA).

Dans le cadre  de la reprise  dans l’enseignement primaire, secondaire et professionnel, le chef de l’Etat a invité le gouvernement à diligenter une enquête indépendante au sein du SECOPE (Service de contrôle et de la paie des enseignants) dont la mission principale va consister à identifier les nouvelles unités affectées et les nouveaux bureaux gestionnaires créés.

Sur le même sujet de  reprise des cours, Forum des As revient sur mesures barrières, soulignant que lors du Conseil des ministres du 31 juillet, le Gouvernement a repoussé d’une semaine la reprise des cours prévue initialement pour ce lundi 03 août. Ce sont des «  raisons techniques et administratives  » que le ministre de tutelle a avancées pour justifier le report.

Dans sa communication, le chef de l’Etat a insisté sur le respect des gestes barrières, particulièrement « auprès des ministres sectoriels pour qu’ils veillent à la mise en place et au respect  scrupuleux du dispositif anti-covid-19 au sein de tous les établissements scolaires concernés« , estimant qu’  » il y va de la santé de nos enfants et de notre jeunesse « .

Le quotidien ajoute : lorsque Félix Tshisekedi demande  » à tous les responsables des établissements scolaires (…) d’observer strictement les mesures barrières, notamment  » la mise en place des dispositifs de contrôle à chaque entrée impliquant la prise de température, le lavage des mains et/ou l’application des gels hydro alcooliques « , l’on reste sceptique quant à l’effectivité de la reprise des cours le 10 août.

Le quotidien de la 11ème Rue à Limete précise en outre que face au risque d’une grande contamination, le Gouvernement a repoussé au 10 août prochain la reprise des cours dans les établissements scolaires. Cette rentrée devrait intervenir initialement ce lundi 03 août sur toute l’étendue du territoire national.

re La prospérité, soulignant que le Président de la République, Félix Tshisekedi, continue de marteler, depuis quelques semaines, sur la nécessité de stabiliser la monnaie nationale qui, actuellement, bat de l’aile face aux devises étrangères.

 Il a réitéré son appel à l’endroit du Gouvernement lors de la 42ème réunion du Conseil des ministres qu’il a lui-même présidée vendredi 31 juillet 2020, depuis la Cité de l’Union Africaine, par vidéoconférence.

Félix Tshisekedi a essentiellement insisté sur les efforts à fournir pour la stabilisation du taux du Franc Congolais face aux devises étrangères. A ce propos, le Président de la République a invité le Gouvernement à faire preuve de beaucoup d’audace dans la recherche des solutions permettant de stabiliser dans un premier temps le taux de change, de le rendre ensuite favorable pour notre économie et le bien-être de la population.