Appréciation du Franc congolais face au dollar américain sur le marché parallèle du 01 au 05 août 2020

0
238

Kinshasa, 05 août 2020(ACP).- Le Franc congolais connait, du 1er au 5 août 2020, une appréciation sur le marché parallèle à Kinshasa face au dollar américain, par rapport aux deux dernières semaines du mois de juillet, a relevé l’ACP sur les différents marchés de change de la capitale.

Le taux d’échange est passé de 2.000 (deux mille) voir 2.600 (deux mille six cents) FC le dollar américain, à 1.600 (mille six cents) FC dans la partie Est de la ville de Kinshasa et 1.700 (mille sept cents ) FC le dollar américain, dans la partie centre et Ouest de la ville de Kinshasa.

Selon des observateurs avertis, l’appréciation brusque et inattendue de la devise nationale découle d’abord de la recommandation du Président de la République, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, lors du Conseil des ministres qui s’est tenu vendredi 31 juillet 2020, invitant le gouvernement à faire preuve de beaucoup d’audace dans  la recherche des solutions permettant de stabiliser, dans un premier temp, le taux de change, de le rendre ensuite favorable pour l’économie et le bien-être de la population.

Ensuite, l’injection sur le marché de change, par la Banque centrale du Congo (BCC), de 25.000.000 (vingt-cinq millions) USD.

Malgré l’appréciation du Franc congolais, les prix des divers produits et biens de consommation tardent à baisser. Contactés par l’ACP, certains importateurs et commerçants  ont soutenu vouloir d’abord épuiser le stock actuel de leurs marchandises.

« La marchandise que nous avons présentement, nous l’avons achetée au taux supérieur à celui d’aujourd’hui. Lorsque nous allons épuiser ce stock, progressivement nous baisserons les prix » ont soutenu la plupart de commerçants.

Pour rappel, les trois mois de confinement dû à la crise sanitaire occasionnée par la COVID-19, ont eu un impact négatif sur le comportement de la monnaie nationale.

Avec le déconfinnement, la reprise des activités économiques et la réouverture des frontières, le Franc congolais retrouvera sa stabilité, soutiennent certains observateurs. ACP/ZNG/KJI