Echanges entre le bourgmestre de Limete et les acteurs de développement communal

0
895

Kinshasa, 05 août 2020(ACP).- Le bourgmestre  de la commune de Limete, Douglas Nkulu Numbi a échangé, mardi, avec les responsables de différentes services de sa juridiction autour de la poursuite de la mise en œuvre du Plan de développement communal.

Selon lui, cette rencontre dont l’objectif consiste à renforcer la participation communautaire dans la mise en œuvre des actions de développement des quartiers de la commune de Limete, vise à améliorer leurs conditions de vie dans le cadre du Projet « Soutien aux communautés pour leur implication dans le suivi de la gouvernance locale dans la commune de Limete », sous l’appui de l’Open Society Initiative for Southern Africa (OSISA) et l’accompagnement d’Elaeis/ONGDH.

M. Nkulu a remercié l’ONG « ELAEIS » qui permet des différentes rencontres entre les habitants de Limete et les responsables communaux en vue d’échanger sur les préoccupations de sa juridiction.

De son coté, le directeur exécutif de l’ONG  Elaeis, Jérémie Agalia Sindani, a présenté, à cette occasion, ce projet dont la vision porte sur le développement des entités décentralisées de Limete.

Il  a salué le partenariat avec cette municipalité en vue d’élaborer un projet de plan de développement communal de Limete à l’horizon 2034, lequel projet a été réalisé avec les  experts de deux parties avant l’étape de sa vulgarisation.

Pour lui, ce projet coulé dans un document, sera utile pour tous les futurs bourgmestres de Limete pour servir d’un cadre de référence du développement communal.

M. Agalia a également expliqué le rôle des Comités locaux de développement des rues (CLDR), qui consiste à identifier les problèmes au niveau de leurs bases et de proposer les pistes de solutions, avant de noter que cette rencontre avait pour objectif de sensibiliser les acteurs de développement ainsi que la Police nationale congolaise à une collaboration efficace dans la résolution des problèmes de leurs quartiers respectifs.

Les participants ont, par ailleurs, présenté au bourgmestre leurs préoccupations et difficultés rencontrées dans leurs quartiers respectifs notamment : le curage des rivières Kalamu et Mombele, le déversement des immondices dans les caniveaux et le manque des outils de travail.

Cette réunion a connu la participation des chefs des 14 quartiers et leurs adjoints, les coordonnateurs de chefs de rues, les officiers de la police nationale de trois commissariats de Limete, les présidents des comités locaux de développement des quartiers et les superviseurs de l’ONG « ELAEIS ». ACP/ZNG/KJI