Haut Katanga : les sociétés pétrolières menacent d’aller en grève

0
291

Lubumbashi, 05 Août 2020 (ACP).-Les sociétés pétrolières regroupées au sein de la Fédération des Entreprises du Congo, (FEC) opérant dans la zone Sud de la RDC, a décidé de déclencher un mouvement de grève à partir de ce jeudi 06 Aout 2020 avec la suspension de leurs activités de distribution, de stockage et de commercialisation jusqu’à la publication par le ministère de l’Economie des nouvelles structures des prix qui prennent en compte l’évolution actuelle des paramètres de l’environnement économique national et international.

 Elles ont pris cette décision au cours d’une réunion tenue à leur intention à Lubumbashi mardi par le président provincial de la FEC/Haut Katanga, Eric Monga Mumba, assisté de son premier vice-président, Patrick Muland.

Un communiqué lu à l’issue de cette réunion par le président du comité professionnel des hydrocarbures de cette institution, Joseph Twite, indique que la profession pétrolière connait des difficultés énormes du fait que le prix de vente actuel décapitalise leurs entreprises qui ne facilitent pas le renouvellement des stocks.

Les sociétés pétrolières dénoncent le fait que le gouvernement n’ait pris aucune mesure de protection ni de soutien à ces entreprises, ni apporté aucune réponse aux revendications des entreprises de ce secteur, et ceux depuis plusieurs années.

Conscience sur les conséquences de cette suspension

Joseph Twite, a par ailleurs, souligné que la profession pétrolière est consciente des conséquences que pourrait engendrer cette suspension de distribution des produits pétroliers, mais précise malheureusement qu’elle n’a pas de choix car si non elle va disparaitre.

Il a relevé que c’est pour cette raison que cette profession prend ses responsabilités en déposant un préavis de grève comme un dernier rempart à sa survie. Cette dernière ne fait que défendre ses droits lui reconnus par la constitution de la République, a-t-il martelé.

Il a fait savoir qu’en l’absence de la prise en compte par le gouvernement de la République des préoccupations et revendications des sociétés pétrolières de la zone Sud, la décision de ces dernières de suspendre la distribution des produits pétroliers prendra effet ce jeudi 06 Août.

Ces sociétés pétrolières recourent au Chef de l’Etat, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo et au premier ministre, Sylvestre Ilunga Ilunkamba, pour une solution idoine à cette question. ACP/Kayu