Le FMI prévoit une légère réduction des déséquilibres des comptes courants en 2020

0
661

Kinshasa, 05 août 2020(ACP).- Les excédents et déficits des comptes courants mondiaux se sont réduits en 2019 et la pandémie de nouveau coronavirus pourrait réduire encore ces déséquilibres en 2020, a noté le Fonds monétaire international (FMI) dans son rapport annuel sur le secteur extérieur publié mardi, et rapporté mercredi par les médias internationaux.

L’an dernier, le solde des comptes courants mondiaux, soit la somme absolue de tous les excédents et déficits, a diminué de 0,2 point de pourcentage du produit intérieur brut mondial pour atteindre 2,9% du PIB de la planète, selon ce rapport.

Les soldes des comptes courants plus élevés que prévu se sont situés principalement dans la zone euro, sous l’impulsion de l’Allemagne et des Pays-Bas, tandis que les plus faibles que prévu se sont trouvés principalement au Royaume-Uni, au Canada et aux Etats-Unis.

La position extérieure de la Chine l’an passé est restée, comme en 2018, « globalement conforme aux fondamentaux et aux politiques souhaitables« , d’après le FMI.

Au niveau mondial, les dernières prévisions du FMI pour 2020 impliquent une « modeste réduction » des excédents et des déficits des comptes courants de quelque 0,3% du PIB mondial, « bien que soumis à une forte incertitude« , souligne le rapport. ACP/ZNG/KJI