Le Secrétaire technique de la CMR Covid-19 lance les activités du laboratoire P2/P3 de l’INRB/Goma

0
124

Kinshasa, 05 aout 2020 (ACP).- Le Secrétaire technique de la Cellule multisectorielle de la riposte contre la Covid-19 (CMR/Covid-19), le Pr Jean-Jacques Muyembe Tamfum qui séjourne à Goma depuis mardi 03 août 2020, a lancé dans cette ville les activités du laboratoire P2/P3 de l’Institut national de recherche biomédicale (INRB) de Goma, chef-lieu de la province du Nord-Kivu.

Il a visité, à son arrivée, ce double laboratoire avant d’annoncer le début imminent du diagnostic de la Covid-19 à Goma. Ce double laboratoire, a-t-il dit, est un grand apport de l’INRB qui se veut une succursale à Goma et qui sera continuellement appuyé pour diagnostiquer d’autres maladies.

Avant toutes ces activités, le Pr Muyembe a rencontré le gouverneur du Nord-Kivu, Carly Nzanzu Kasivita pour partager avec lui le projet d’installation à Goma de ce  grand laboratoire qui sera chargé de la surveillance et du diagnostic d’Ebola, de la Covid-19 ainsi que d’autres maladies.

Ce projet, financé par la Fondation Meurier et appuyé par l’USAID, requiert l’accompagnement du gouvernement provincial du Nord-Kivu.

Il a affirmé que ce laboratoire sera opérationnel incessamment parce que les réactifs sont déjà là, promettant que les villes de Beni et Butembo seront également appuyées.

« Au début, nous avons tâtonné, mais maintenant nous avons de plus en plus de l’expérience et ça va marcher comme nous avons vaincu Ebola qui était plus compliqué à l’Est », a déclaré le Pr Muyembe.

Il a rappelé que la levée de l’état d’urgence par le Chef de l’Etat, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, n’est pas la fin de la pandémie. Par conséquent,  le Secrétaire technique de la CMR/Covid-19 a recommandé à la population du Nord-Kivu et de toute la République de respecter les mesures barrières édictées par les autorités du pays tout en restant vigilant. ACP/ZNG/KJI