Les enfants finalistes des agents/ MIBA fustigent le manque des moyens de participation aux épreuves de fin d’année

0
595

Mbujimayi, 05 août 2020 (ACP).- Les enfants finalistes du primaire comme ceux  du secondaire dont les parents sont employés de la société Minière de Bakwanga (MIBA), se déclarent être dans l’impossibilité financière de payer les frais scolaires exigés par les autorités scolaires pour la présentation des épreuves de fin d’études, a appris l’ACP mardi soir auprès des femmes des travailleurs de cette entreprise qui ont organisé une marche pacifique pour réclamer l’intervention du gouvernement provincial.

Les femmes des employés MIBA décrient la précarité de leurs conditions de vie à la suite du non paiement des salaires de plusieurs mois de leurs maris qui assistent impuissant à la déperdition scolaire de leurs progénitures, alors qu’elles sont déjà au niveau du degré terminal au primaire et au secondaire.

Les manifestantes sollicitent du gouverneur de province, une mesure de clémence ou la prise en charge de ces frais, pour ne pas faire rater les épreuves d’Etat à la jeunesse qui subit le traitement inhumain des parents par l’employeur.

D’autres manifestations publiques sont prévues jusqu’à la fin de la semaine, l’objectif étant de trouver une solution à cette difficulté, renseignent des sources dans les milieux des travailleurs. ACP/ZNG/KJI