Les militaires et les populations se partagent 49 hectares du camp sergent KETELE

0
710

Kisangani, 05 août 2020 (ACP).- Les quarante-neuf (49) hectares du camp sergent Ketele dans la commune de Makiso sont répartis en deux (2) parties entre les  militaires et les populations civiles, suivant les conclusions de la commission instituée à cet effet par l’autorité provinciale, a appris l’ACP.

Selon le bourgmestre de la commune Makiso, Olivier Katanga Masudi qui a fait partie de la commission d’harmonisation de vue, les militaires sont restés avec trente (30) hectares et les populations ont obtenu dix- neuf (19) hectares.

Toutes fois, a poursuivi l’autorité communale, les discussions entre les deux (2) parties continuent pour mettre fin à une situation qui a longtemps perdurer.  ACP/Zng/KJI/JLL