L’ONU exprime sa solidarité avec le Liban suite à la double explosion mortelle

0
656

Kinshasa, 05 août 2020 (ACP).- Les Nations Unies ont exprimé leur solidarité avec le Liban suite à la double explosion mortelle mardi dans le port de Beyrouth, ont rapporté mercredi les médias internationaux.

Par la voix de son porte-parole adjoint, le secrétaire général des Nations Unies, Antonio Guterres a exprimé ses plus sincères condoléances aux familles des victimes, ainsi qu’au peuple et au gouvernement libanais, à la suite des « horribles explosions » qui ont frappé Beyrouth.

Le secrétaire général de l’ONU  a souhaité un prompt rétablissement aux blessés, y compris plusieurs membres du personnel des Nations Unies travaillant au Liban.

Des condoléances et des souhaits de rétablissement partagés par le président de l’Assemblée générale des Nations Unies, Tijjani Muhammad-Bande, et le Coordinateur spécial des Nations Unies pour le Liban, Jan Kubic.

Le président de l’Assemblée générale a réitéré sa solidarité avec le Liban pendant cette période. « Nos sympathies, nos prières sont avec vous, avec le Liban », a pour sa part déclaré M. Kubic à l’adresse du peuple libanais, sur son compte Twitter.

«Les Nations Unies restent engagées à soutenir le Liban en ces temps difficiles et participent activement à la réponse à cet incident », a précisé le porte-parole adjoint de M. Guterres.

Au nom des Nations Unies, M. Kubis a offert au Premier ministre libanais, Hassan Diab, l’aide humanitaire et toute autre assistance nécessaire. La Coordinatrice spéciale adjointe des Nations Unies pour le Liban, Najat Rochdi, qui vient tout juste de prendre ses fonctions à Beyrouth, coordonnera l’aide onusienne avec les autorités respectives, a précisé sur Twitter le Bureau du Coordinateur spécial.

« Nous sommes prêts à aider et à fournir toute assistance et soutien », a pour sa part déclaré sur Twitter le commandant de la Force intérimaire des Nations Unies au Liban (FINUL), Stefano Del Col.

Deux énormes explosions ont secoué mardi la capitale libanaise Beyrouth, faisant au moins 100 morts et 4.000 blessés. ACP/ZNG/KJI