Un numéro vert pour secourir les victimes des violences sexuelles basées sur le genre

0
662

Kinshasa, 05 août 2020(ACP).- La ministre d’Etat, ministre du Genre, famille et enfant, Béatrice Lomeya Atilite vient de procéder au   lancement officiel de numéro vert « 122 » pour secourir les victimes des violences sexuelles et celles basées sur le genre, dans le cadre de la lutte contre ce fléau qui ternit l’image de la femme en général, et de la congolaise en particulier, indique un document du ministère remis mercredi à l’ACP.

Selon la source, Mme Lomeya a fait savoir que ce call center facilitera aux victimes l’accès à la prise en charge psychologique et juridique à distance aussi bien qu’à une orientation adéquate vers les centres hospitaliers de prise en charge sanitaire, exhortant les personnes chargées de la réception des appels à privilégier l’usage des langues connues par les victimes qui appelleront afin de créer la confiance.

Le Fonds des Nations Unies pour la population (UNFPA) a documenté une hausse exponentielle des cas des violences sexuelles et celles basées sur le genre, soit un taux de 55% enregistrés au premier trimestre de l’année en cours par rapport à la même période de l’année passée, renseigne cette source, soulignant que cette hausse est un drame qui ne laisse pas indifférent le gouvernement congolais et ses partenaires notamment l’UNFPA et le Bureau conjoint des Nations pour les droits de l’homme (BCNDH) dans la lutte contre ce fléau. ACP/ZNG/KJI