La Fondation Denise Nyakeru Tshisekedi lance une campagne d’autonomisation des femmes

0
203

Kinshasa, 6 Août 2020 (ACP).- La Fondation Denise Nyakeru Tshisekedi a lancé,  mardi,  une nouvelle campagne d’autonomisation des femmes vendeuses ambulantes de pains, au cours de laquelle elle a remis à 2.500 femmes vendeuses ambulantes de pains, un fond pour relancer leurs activités, indique un communiqué du bureau du conjoint du Chef de l’Etat, remis jeudi, à l’ACP.

Selon ce communiqué, la Première Dame a choisi les communes de Mont Ngafula et de Selembao pour donner le coup d’envoi de cette campagne.

De la boulangerie Boma Libala à Masanga Mbila en passant par Badiadingi où s’approvisionnent en pains les vendeuses ambulantes de cette partie de la capitale, la fondation de la Première Dame, au travers de cette campagne, donne un nouveau souffle  au commerce de proximité à Kinshasa touché par la crise sanitaire de Coronavirus.

La Première Dame, tout en saluant le  dévouement avec lequel ces femmes exercent ce commerce de proximité qui nourrit des familles, en a profité pour leur rappeler le respect des gestes barrières qui restent  de stricte application malgré la levée de l’état d’urgence sanitaire.

Les vendeuses à la sauvette des fruits et légumes postées le long des artères de la capitale, qui constituent une autre catégorie de femmes dont le courage n’est plus à démontrer  ont également bénéficié de cette campagne d’autonomisation, lancée par la Première Dame.

Cette campagne, qui va s’étendre dans d’autres coins de la capitale, permettra également aux boulangeries artisanales tenues par les Congolais d’augmenter de 30% leur chiffre d’affaires. ACP/ODM/AWA