Le Président Félix Tshisekedi échange avec la FEC sur les relations entre le patronat congolais et l’État congolais

0
247

Kinshasa, 06 Août 2020 (ACP).- Le Président de la République Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo a échangé, jeudi à la cité de l’Union africaine (UA), avec une délégation de la Fédération des Entreprises du Congo (FEC), sur les relations entre le patronat congolais et l’État congolais représenté par le Président de la République.

Selon le président de la FEC, Albert Yuma Mulimbi, qui conduit la délégation, il s’agissait de voir comment améliorer les rapports privés et publics ainsi que le climat des affaires pour qu’on puisse investir davantage au pays pour donner l’occasion à l’État congolais de tirer des revenus suffisants pour le développement de la population.

Pour Albert Yuma Mulimbi,  le Chef de l’État a montré qu’il était au courant de toutes les situations qui lui avait été brossées, à savoir la situation économique difficile du moment, les problèmes que les opérateurs économiques rencontrent dans les domaines de sécurité juridique et judiciaire, dans les domaines de la fiscalité, bancaire et de la formation qui freinent les investissements.

Albert Yuma a indiqué, par ailleurs, qu’ils ont aussi parlé des problèmes ponctuels en ce qui concerne notamment l’agriculture, les mines et le pétrole,  ajoutant que le Président de la République a promis, qu’avec la cellule de climat des affaires qu’il a mise en place, le patronat congolais aura désormais un interlocuteur privilégié pour un dialogue régulier.

Pour le Président du patronat congolais, la pandémie de la COVID19 a également fragilisé l’économie du pays, raison pour laquelle il faut que le dialogue devienne un partenariat réel entre l’État et les opérateurs économiques. ACP/ODM/AWA