Maniema : les victimes de l’inondation du fleuve Congo appelées à libérer les salles de classes avant la rentrée scolaire

0
381

Kindu, 06 Aout 2020 (ACP).- Le bourgmestre de la commune d’Alunguli, Régine Sadiki Motendwa, a appelé, dans une déclaration radiodiffusée dont copie parvenue mercredi à l’ACP, les victimes de l’inondation du fleuve Congo à libérer des salles de classe et  temples de sa juridiction, qu’elles continuent à occuper, pour permettre aux gestionnaires de ces écoles de préparer la reprise scolaire prévue au lundi 10 Aout 2020.

Cet appel est consécutif à la reprise bientôt des activités scolaires conditionnée par plusieurs dispositions pratiques dont la désinfection des salles de classe et autres locaux connexes, dans le cadre du respect des mesures barrières contre la propagation de la pandémie de Covid-19 dans des milieux scolaires.

Notons que ces victimes avaient déjà bénéficié d’une assistance humanitaire capable de faciliter le retour dans leurs milieux de vie traditionnels. ACP/ODM/Awa/MNI