Soutenir les femmes dans l’entrepreneuriat  s’avère un investissement gagnant et durable

0
615

Kinshasa, 6 Août 2020 (ACP).- La coordonatrice de l’ONG « Jeune fille valorise la race humaine « JIFVORHU » au quartier Pakadjuma dans la commune de Limete, Anto  Tshianda a indiqué jeudi dans un entretien avec l’ACP, que soutenir les femmes dans leur désir d’entreprendre et les promouvoir est un investissement gagnant et durable, car celles-ci sont des précurseurs de tout changement dans la société.

Faisant allusion aux femmes du quartier Pakadjuma, elle a révélé que  ces dernières ont pour la plupart comme métier la prostitution et très peu d’entre elles, prospèrent dans le petit commerce. Dans ce cadre, l’ONG « JIFVORHU » vient  d’initier des formations pour récupérer les filles de moins de 18 ans qui se sont lancées dans le metier de leurs mères afin de les amener à une certaine autonomisation et subvenir ainsi à leurs besoins.

Cette formation sur l’entrepreneuriat est axée sur la coupe couture, la fabrication des sacs, la menuiserie et autres métiers décents.

Elle invite, à cet effet  les autorités de la place à l’aider  en lui fournissant du matériel pour la formation des  filles de ce coin, car, a-t-elle souligné, soutenir les femmes est important  parce qu’elles sont plus touchées que les hommes par la pauvreté, elles sont moins instruites ou pas et accèdent encore moins que les hommes à un emploi formel. ACP/ODM/Awa