Appel au gouvernement de rendre opérationnelles les antennes provinciales de la Cour des comptes

0
512

Kinshasa, 07 août 2020, (ACP).- Les participants à l’atelier sur la stratégie  nationale de pilotage de l’évaluation annuelle de performance (EAP) des provinces et entités territoriales décentralisé (ETD) en RDC, organisé du 6 au 7 août 2020 à Kinshasa, ont recommandé au gouvernement de rendre opérationnelles  les antennes provinciales de la Cour des comptes pour un contrôle de proximité auprès des entités locales.

Ils lui ont également demandé  d’encourager  les nouvelles stratégies de mobilisation des ressources par l’adoption des approches partenariat public/ privé coopération décentralisée et  entreprenariat au sein des entités territoriales décentralisées ainsi que de poursuivre le processus de matérialisation physique de la caisse nationale de péréquation pour réduire les inégalités et construire la solidarité entre les provinces.

Ils ont aussi recommandé au gouvernement  d’assurer la formation professionnelle des acteurs locaux  en vue de la modernisation et la performance des villes ciblées.

Ils ont, par ailleurs,  invité le programme du développement urbain (PDU), de soutenir la mise en place de la stratégie nationale d’évaluation annuelle des performances des villes devant servir des boussoles pour la performance des entités territoriales décentralisés , d’identifier les besoins en formation des acteurs étatiques et non étatiques des villes ciblées en vue d’appuyer le renforcement de leurs capacités ainsi que  d’organiser des missions d’échange d’expériences entre les ville concernées et entre ces villes et les autres villes étrangères dans le cadre de la coopération décentralisée.

Dans son mot de circonstance, le secrétaire général de la Décentralisation  et reformes institutionnelles, Guillaume Lelo a, au nom du ministre,  indiqué que la RDC à travers son ministère, a résolu de capitaliser le système et de le pérenniser grâce à la strategie nationale de pilotage de l’évaluation annuelle des performances des provinces et des entités territoriales décentralisées une fois que la Banque Mondiale se désengage.

«Nous voulons  une stratégie innovante qui crée une synergie des structures nationales de contrôle et d’évaluation mettant en présence la direction générale de la caisse nationale de péréquation, la cour des comptes et la direction de suivie et évaluation de la mise en œuvre de la décentralisation du secrétariat général de la décentralisation», a déclaré Guillaume Lelo, avant d’inviter le secrétariat permanant du PDU à se mobiliser davantage pour la finalisation de la stratégie nationale de pilotage de l’EAP des provinces et des ETD en vue d’accélérer la mise en œuvre du plan d’actions.

Les participants  à cet atelier étaient composés des experts des ministères  de la Décentralisation, de l’Urbanisme et habitat, ainsi que  du Programme du développement urbain (PDU). ACP/Kabula/May