Appel au ministre de l’ESU de prendre en compte le plaidoyer de l’ONG « YMAE »

0
482

Kinshasa, 07 Août 2020 (ACP).- Le secrétaire général de l’ONG « The Young men action for education (YMAE) », Serge Bondedi a appelé vendredi à Kinshasa, le ministre le l’Enseignement supérieur et universitaire (ESU), Thomas Luhaka Losendjola, à prendre en compte le plaidoyer de sa structure visant l’interdiction de fonctionnement au sein des sites universitaires des associations et regroupements à caractère tribal et ethnique en République démocratique du Congo (RDC).

M.Bondedi qui s’exprimait à l’occasion de la quatrième réunion de travail avec une délégation des étudiants provenant de différents établissements publics et privés, a indiqué que cette action vient de répondre à un besoin exprimé aussi par le gouvernement dans le cadre de l’atteinte des objectifs éducatifs auxquels il s’est assigné.

Etant partenaire du secteur de l’éducation, a-t-il poursuivi, sa structure accompagne le gouvernement dans la résolution du problème de l’équité laquelle exige un certain nombre d’actions qu’il faut poser parmi lesquelles, la mise en place d’un cadre de lutte contre les antivaleurs en milieux académiques.

Rappel du Secrétaire général d’YMAE

Le secrétaire général d’YMAE a, à cet effet, rappelé que parmi ces actes contraires à l’éthique professionnelle, figurent  notamment celui lié au tribalisme qui prend de plus en plus corps dans le secteur éducatif en général et académique en particulier.

M.Geedoo Kanda, étudiant à l’Université de Kinshasa (UNIKIN), a pour sa part salué l’action initiée par cette ONG car, selon lui, l’existence de ces types d’associations et regroupements entraine un certain niveau de favoritisme qui prend de l’ampleur notamment à l’Université de Kinshasa (UNIKIN). Il a par la suite, invité le ministre de tutelle à prendre les mesures idoines en vue d’éradiquer ce fléau pour bâtir un monde fondé sur la méritocratie.

Il y a lieu de  noter qu’YMAE est une « ASBL » ayant pour vision de bâtir au cœur des nations, une communauté exemplaire avec des enseignements moraux, religieux, coutumiers et scientifiques, afin de contribuer à l’émergence d’un système éducatif adapté aux besoins réels de la société d’une part, et d’autre part, d’engendrer les leaders de demain pouvant relever les défis du développement harmonieux, durable et intégral du monde. ACP/FNG/NIG/JFM