La Cour d’appel de Kinshasa/Gombe renvoi l’affaire Kamerhe au 21 août prochain

0
321

Kinshasa, 07 Août 2020, (ACP).- La Cour d’appel de Kinshasa/Gombe a renvoyé l’affaire Kamerhe et consort au 21 août prochain, au cours de l’audience de vendredi, pour régulariser la procédure à l’égard de la République, a appris l’ACP de l’un des avocats conseils du président de l’Union pour la Nation congolaise (UNC), Jean-Marie Kabengele.

«Oui, au 21 août. La procédure n’a pas été bien faite à l’égard de la République dont les avocats refusent de comparaître volontairement« , a-t-il affirmé.

Pour rappel, c’est le deuxième report que connaît l’affaire Kamerhe à la Cour d’appel de Kinshasa/Gombe pour le même motif.

Détenu à la prison de Makala à Kinshasa depuis avril dernier, le président de l’UNC, Vital Kamerhe, a été condamné en première instance à 20 ans des travaux forcés et 10 ans d’inéligibilité pour détournement et blanchiment d’argent. ACP/Kabula/May