La FIFA et l’AFD unis pour la réalisation de nouveaux projets de développement en Afrique

0
312

Kinshasa, 07 août 2020 (ACP).- La Fédération internationale de football association (FIFA) et l’Agence française de développement (AFD) sont unis pour la réalisation de nouveaux projets de développement en Afrique, rapporte FIFA.COM.

Ces deux organismes ont décidé de donner suite à leur convention signée en juin 2019, qui reconnait que le football est un vecteur de développement. La convention prévoit plusieurs projets qui verront bientôt le jour en Afrique subsaharienne francophone dans un premier temps et seront étendus ensuite vers d’autres pays dans le futur.

L’AFD, dont l’objectif principal de sa stratégie Sport et Développement est de renforcer le lien social entre les populations, notamment à travers l’inclusion des femmes et la lutte contre les inégalités, s’est engagée à ce que la totalité des projets qu’elle finance vise à améliorer l’égalité entre les genres à travers les sociétés. D’ici 2022, l’idée est d’assurer que l’accent soit continuellement mis sur des projets en lien avec ces problématiques.

La convergence de ces objectifs et la volonté d’une mise en commun des ressources pour les atteindre, est par conséquent à l’origine de ce partenariat inédit entre l’organisation internationale à la tête du football mondial et l’une des plus importantes agences de développement d’Europe

Dans le cadre de ce partenariat,  quatre projets devraient bientôt voir le jour, à savoir : 1) « Championnes » : sera réalisé en Guinée, au Bénin et au Togo où il ne concernera pas moins de 6 000 jeunes filles et 1 000 personnes de leur entourage. Son objectif principal est de permettre à ces jeunes joueuses de suivre, grâce au football, une éducation de qualité dans un environnement sécurisé. Il s’étendra jusqu’en 2023 et fera de la promotion du football féminin un outil d’émancipation des filles, de défense des droits des enfants, et de lutte contre les violences basées sur le genre (VBG) ; 2) Le football contre le Covid-19 : Ce projet en lien avec la crise du Covid-19 prendra la forme d’un appel à projet lancé sur le continent africain. Il a pour objectif de permettre aux différents acteurs publics et privés actifs dans le football de déposer auprès des partenaires FIFA et AFD leurs initiatives de nature à lutter contre la crise sanitaire actuelle, en utilisant les valeurs du football ; 3) Cap sur la Guinée : il prendra place en Guinée, où l’excellent travail accompli par la Fédération guinéenne de football (FEGUIFOOT), qui grâce à l’obtention de fonds Forward de la FIFA, a pu mettre en place la première Académie de football pour filles en Afrique. Dans le cadre de ce projet, l’AFD a voulu montrer sa volonté de contribuer financièrement à un projet social ambitieux sur une période de trois ans en incluant un soutien au niveau de la scolarité des joueuses admises dans cette académie. Cette initiative prévoit également un programme de sensibilisation des employés de l’Académie aux questions de violences basées sur le genre et à la protection de l’enfance, un système de bourses et un soutien logistique ; 4) Soutien au Bénin : un projet de construction et de rénovation de terrains de football dans les écoles au Bénin. Il viendra s’ajouter à l’accord signé en janvier 2020 entre la FIFA, la Fédération béninoise de football (FBF) et le gouvernement béninois pour développer la pratique du football de base ainsi que la mise en place tant pour les filles que pour les garçons d’un programme de classes sportives et d’un championnat de football scolaire.

En venant appuyer cette initiative, l’AFD a souhaité apporter sa contribution pour garantir aux enfants la pratique de leur sport favori dans un cadre sécurisé et formateur.Ces différents projets auront vocation de démontrer comment le football peut avoir un impact social auprès de la jeunesse africaine (égalité femmes-hommes, éducation, santé, …). A l’avenir, il est prévu que les deux parties continuent à collaborer sur de nouveaux projets afin de garantir le développement du football en tant que vecteur social permettant de promouvoir l’égalité et l’inclusion de toutes et tous.

Un partenariat plein d’avenir

A travers leur partenariat, la FIFA et l’AFD additionnent des forces et des ressources pour promouvoir dans le monde entier des valeurs unificatrices, éducatives, culturelles et humanitaires autour des programmes de développement du football en faveur de la jeunesse.

Cette coopération apolitique et responsable en termes de gestion et de suivi des ressources allouées, se veut flexible et orientée vers l’obtention de résultats. Elle permet de multiplier les efforts individuels de développement des partenaires, d’étendre les capacités de la FIFA pour le développement du football et d’étendre celles de l’AFD dans le domaine du football comme vecteur de développement durable.

D’autres projets en attente d’évaluation viendront s’ajouter aux projets en cours. Dans le cadre de ce partenariat, ils continueront de s’articuler autour de deux axes : L’autonomisation des femmes par le football : Promouvoir l’égalité entre les femmes et les hommes et l’autonomisation de celles-ci à travers la promotion du football féminin ;

La promotion du sport à l’école : Favoriser la pratique sportive à l’école et utiliser le football pour atteindre les objectifs en matière d’éducation. ACP/FNG/NIG/JFM