La société civile de Fizi dénonce l’insécurité du territoire à partir des camps des réfugiés burundais

0
263

Fizi, 07 Août 2020 (ACP).- Le président de la société civile  du territoire de Fizi, Kitandala Santos a dénoncé jeudi  l’insécurité qui gangrène le territoire de Fizi à partir des camps des réfugiés burundais de Lusenda et Mulongwe.

Au cours d’une réunion du conseil de sécurité élargie à la société civile,  le président de cette structure  a dit qu’il est difficile à ce jour de différencier les réfugiés burundais se trouvant dans les camps et les éléments de Red Tabara, des Imbonerakure et FNL. Ces derniers viennent du Burundi et s’infiltrent dans les camps et vont aux différents fronts pour déstabiliser la RDC dans le cadre du  projet de sa  balkanisation.

Défaits   sur le champ de bataille, ces renégats  reviennent  dans les  camps et se transforment en refugiés  et circulent librement sans être inquiétés.

Face à cette situation, l’administrateur adjoint en charge des questions politiques et administratives du territoire de Fizi, Mabiswa Selemani  invite  la population du territoire de Fizi à  faire preuve d’une vigilance tous azimuts pour dénoncer tout cas d’infiltration  des ennemis de la paix dans le territoire. Il  a demandé aussi aux services de sécurité du territoire de Fizi de bien faire leur travail en vue de l’épargner  de cette insécurité grandissante. ACP/FNG/NIG/JFM