Le plan camerounais pour la paix dans les régions  anglophones soutenu par le Pnud et les Eglises

0
377

Kinshasa, 07 Août 2020 (ACP).- Une dizaine de responsables religieux camerounais, représentants plusieurs obédiences, ont rencontré mercredi à Douala, les responsables du PNUD, pour leur soutien sur le plan camerounais pour la paix dans les régions anglophones, en proie à un conflit séparatiste, et des perspectives de leur reconstruction, ont annoncé vendredi les médias locaux.

Selon les sources, cette rencontre était motivée par la situation de crise économique et sécuritaire qui subsiste dans ces régions au moment même où le gouvernement annonce cet ambitieux plan de reconstruction.

Conduite par le cardinal Christian Toumi,  cette délégation de neuf dignitaires religieux, pour la plupart en service dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest, a fait passer une sorte d’oral aux responsables du Programme des Nations unies pour le Développement.

Au centre de leurs préoccupations, la crédibilité et surtout la faisabilité en contexte de crise -si ce n’est de guerre-, du programme de reconstruction des régions anglophones récemment lancé par le gouvernement et auquel cet organisme onusien a apporté sa caution. ACP/FNG/NIG/JFM/Thd