Recommandations de l’AUDF pour un fonctionnement normal de l’appareil judiciaire en RDC

0
416

Kinshasa  07 Août 2020 (ACP).- Le président de l’ONG « Alliance pour l’universalité des droits fondamentaux (AUDF) »,  Wembolowa Osthudi Kenge a recommandé vendredi aux autorités du pays de veiller  au respect de toutes les personnes humaines  même celles en détention pour honorer l’état de droit en gestation en RDC, au cours d’un entretien au siège de cette structure dans la commune de Limete avec l’ACP.

M.Wembolowa qui plaidait pour le bon fonctionnement de l’appareil judiciaire, a demandé aux animateurs du ministère des droits humains de multiplier et d’accentuer des visites  dans des prisons en vue de protéger des victimes des détentions irrégulières conformément à l’esprit du rapport de la Commission nationale des droits  de l’homme (CNDH).

Quant aux gestionnaires de l’appareil judiciaire, il les a invité d’effectuer un contrôle régulier de ceux qui disent la justice tout en les exhortant au respect des conditions carcérales et à la régularité des cas de détentions. C’est de cette manière qu’il faut comprendre le principe selon lequel « la liberté est la règle, la détention l’exception », a-t-il dit, soulignant la nécessité de prendre des mesures pour éviter de longues détentions  ainsi que  de renforcer  l’inspection des prisons. ACP/FNG/NIG/JFM