Ituri : trente-six éléments présumés ADF arrêtés par le service de renseignement des FARDC à près de 10 km de Bunia

0
160

Bunia, 08 août 2020 (ACP).-Le porte-parole du secteur opérationnel des FARDC en Ituri, le lieutenant Jules Ngongo, a annoncé vendredi que trente-six éléments présumés ADF ont été arrêtés par le service de renseignement de l’armée régulière, dans une localité située à près de 10 km de Bunia, en territoire d’Irumu, lors d’un point de presse animé à l’état-major de la 32ème région militaire pour l’Ituri et le Haut-Uélé.

«Le service de renseignement de Forces armées de la République Démocratique du Congo composé des officiers de Centre de coordination des opérations de Beni et ceux du secteur opérationnel de l’Ituri dans les opérations Zaruba II ya Ituri ont démantelé un vaste réseau des ADF aux alentours de la ville de Bunia à plus ou moins 10 km dans un lieu considéré comme le centre de transit de ces renégats. Au total 36 éléments de présumés ADF arrêtés parmi lesquels huit femmes, vingt-huit jeunes dont l’âge varie entre 16 et 30 », a-t-il expliqué.

Le lieutenant Jules Ngongo a déclaré que pour le moment ces présumés ADF sont interrogés au niveau de l’état-major du secteur opérationnel.

Il a, au nom du commandant secteur opérationnel, le général Robert Yav, appelé la population à aiguiser la flamme patriotique en évitant d’héberger les assaillants en ce moment où les forces loyalistes traquent les groupes et les bandits armés à travers la province de l’Ituri. ACP/ZNG/CL/KJI