Le travail reprend son cours normal à l’ACP/Katanga après la levée de l’état d’urgence sanitaire

0
756

Lubumbashi, 09 août 2020 (ACP).- Le travail a repris normalement à l’ACP/Katanga tout en respectant les mesures barrières après une période d’état d’urgence sanitaire décrétée par le Chef de l’Etat, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, dans le cadre de la lutte contre la pandémie de la COVID-19.

Cette annonce a été faite par le directeur provincial de l’ACP/Katanga, Fortunat Shimba Muteba, au cours du conseil de rédaction extraordinaire tenu vendredi en son siège à l’intention des journalistes.

Il a répercuté le message du directeur général de l’ACP, Lambert Kaboyi, concernant la reprise normale des activités en respectant les gestes barrières. Il a, par ailleurs, informé les journalistes que l’ACP a gagné le procès qui l’a opposé au spoliateur de sa concession à propos des titres de propriété.

Le directeur de l’ACP/Katanga a demandé aux journalistes de fournir beaucoup d’effort pour produire 35 dépêches par mois et a interpellé les journalistes hommes à se dépasser pour relever leurs productions face à la montée en puissance des leurs collègues de sexe féminin. A ce propos, il a félicité deux dames journalistes classées meilleures productrices de dépêches pour l’année 2019.

Il a aussi annoncé la restructuration imminente des secteurs de reportage avec système de rotation dans différents postes pour permettre aux journalistes d’être polyvalents. ACP/ CL/Fmb