Algérie : le journaliste Khaled Drareni condamné à trois ans de prison ferme

0
474

Kinshasa, 10 Août 2020(ACP).- Poursuivi pour incitation à attroupement non armé et atteinte à l’unité nationale, le journaliste algérien Khaled Drareni vient d’être condamné à trois années de prison ferme en Algérie, ont indiqué lundi des agences internationales de presse.

Ces sources révèlent que le tort du journaliste est d’avoir suivi une manifestation du mouvement de contestation anti-régime «Hirak», soulèvement populaire qui a secoué l’Algérie pendant plus d’un an jusqu’à sa suspension il y a quelques mois en raison de la pandémie de Covid-19.

Dénonçant un dossier vide, son avocat pointe un jugement «très lourd» pour celui qui est en détention provisoire depuis fin mars dernier. Il s’agissait d’un test pour la liberté d’information et d’expression en Algérie estimaient les associations de défense des droits de la presse et de la protection des journalistes. ACP/ODM/May