Kongo Central : clôture à Matadi des consultations pour la tenue d’un dialogue

0
531

Matadi, 10 Août 2020(ACP).- Les consultations pour la tenue d’un dialogue de paix et du développement ont été clôturées samedi à Matadi, chef-lieu de la province, par le coordonnateur et facilitateur désigné, Sa majesté Mfumu Difima Ntinu, grand chef coutumier.

Ce dernier a déclaré avoir apporté un message de paix à toutes les forces vives, leur rappelant que le dialogue projeté, est une recommandation du Chef de l’Etat Félix- Antoine Tshisekedi Tshilombo.

Il a salué la mise en pratique par le gouverneur de province, Atou Matubuana, des instructions du Président de la République dont la vision est de prôner la paix et la stabilité sur toute l’étendue du territoire national.

Lors de la deuxième journée des consultations entamées vendredi, le comité a reçu différentes structures et associations, notamment les autochtones de Matadi, une vingtaine d’associations et la corporation des journalistes œuvrant dans cette ville portuaire.

A l’issue de cette série des consultations, le caucus de peuples autochtones de la ville de Matadi ainsi que des ONG, ASBL et la société civile se sont dit prêts à accompagner la tenue de ce dialogue afin que les deux institutions de la province (Assemblée provinciale et gouvernement provincial) puissent travailler en parfaite harmonie pour l’intérêt du peuple.

Ensuite, Sa majesté Fumu Difima a émis le souhait de voir la presse jouer son rôle de 4ème pouvoir en demeurant professionnelle et neutre pendant cette période.

Vendredi à l’ouverture, plusieurs groupes avaient été consultés, notamment les chefs coutumiers des dix territoires et deux villes de la province, le caucus des députés provinciaux représentant l’Assemblée provinciale, le gouvernent provincial conduit par le chef de l’exécutif provincial Atou Matubuana Nkuluki, les membres du conseil provincial de sécurité ainsi que le maire de Matadi.

Atou Matubuana a, au nom de son gouvernement, remercié le Chef de l’Etat Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo qui avait recommandé, lors d’une rencontre à Muanda, l’organisation d’un forum regroupant les fils et filles du Kongo Central, pour baliser les divergences et développer cette province qui est potentiellement riche.

Après Matadi, le comité dirigé par le grand chef coutumier Mfumu Difima Ntinu va poursuivre ses consultations à Kinshasa avec les députés nationaux, les notables et les hommes d’affaires du Kongo Central. ACP/ODM/May/NKV/MNI