La position  des parlementaires FCC sur le dialogue autour des questions électorales examinée  à la Primature

0
472

Kinshasa, 10 août 2020(ACP).- Le Premier ministre Sylvestre  Ilunga Ilunkamba a examiné lundi, à l’Immeuble du gouvernement,  avec les présidents des groupes parlementaires du FCC, leur position sur le dialogue projeté autour des questions électorales par certains parlementaires.

Selon le député national et chef de la délégation, Didier Manara, les élus du FCC estiment inopportun la tenue de ce dialogue,  rappelant  qu’il existe un cadre pour ce type de démarche à savoir l’Assemblée nationale dont la prochaine session commence le 15 septembre et qu’  à  ce titre, « rien ne justifie l’urgence d’organiser des pourparlers pour examiner ce sujet ».

Les présidents des groupes parlementaires du FCC, a-t-il indiqué,  ont remis au Premier ministre Sylvestre Ilunga une déclaration reprenant leur position officielle à ce sujet.  En outre, les échanges ont porté aussi sur la rétrospective  des activités lors de la dernière session parlementaire.

A ce propos, les élus du FCC ont déploré la perte d’un de leurs collègues  suite à «des pratiques anti-démocratiques», avant de solliciter l’implication du chef du gouvernement pour éviter la violation du siège des parlementaires lors de la prochaine session essentiellement budgétaire. ACP/ODM/May