Le gouverneur Ngobila donne un message d’espoir aux opprimés dans quelques centres d’hébergement à Kinshasa

0
227

Kinshasa, 10 Août 2020(ACP).- Le gouverneur de la ville de Kinshasa, Gentiny Ngobila Mbaka, a transmis un message de réconfort et d’espoir  aux Kinois vivant en situation sociale difficile dites opprimées, lors d’une visite effectuée, samedi, dans quelques centres d’hébergement à travers la ville de Kinshasa.

Gentiny Ngobila a commencé sa visite par l’orphelinat « Centre d’encadrement maison de mon père-assistance et renforcement » (CEMAPAR), dans la commune de Selembao, où il a été marqué par le sens entrepreneurial des responsables de cet établissement  qui gère plus de 91 enfants, dont un nourrisson de 5 mois  ayant perdu sa mère lors de l’accouchement.

ll leur a rassuré de son permanant, affirmant qu’ils ne seront plus désormais seuls.

 Le  responsable de l’orphelinat, le pasteur Josué Ikoma qui a salué la visite de l’autorité urbaine, lui a fait part difficultés de son centre pour assurer la survie des enfants dont 70% sont scolarisés grâce aux moyens propres du centre.

En suite, le cortège de l’autorité urbaine s’est dirigé vers la commune de Makala, au centre «Ndaku na biso», un établissement catholique  chargé dans l’encadrement et la rééducation des enfants en rupture familiale.

Là-bas, le gouverneur de la ville a été saisi de la situation de ces enfants dont certains chassés  de leurs familles, pour avoir été accusés de sorciers, d’autres trafiqués et déportés de l’intérieur du pays pour être exposés au vol et au viol. Aussi, parmi ces enfants se trouvent ceux qui ont été forcés par leurs familles à dormir dans la rue à cause de la misère.

Depuis 15 ans, le centre a replacé 2.500 enfants dans leurs familles respectives. Quant à ceux qui mendient, le centre a  apporté de l’aide au micro crédit aux mères des familles pour subvenir aux besoins necessaires de leurs enfants, a déclaré le responsable du centre, affirmant que certains  parmi ceux en provenance du Kasaï, ont pu retrouver leurs familles.

Aux enfants, il a demandé de  rester assidu et obéissants vis-à-vis des encadreurs, afin d’acquérir une bonne éducation et devenir plus tard des personnes respectables dans la société.

 A ces différents endroits le gouverneur Ngobila a fait un don de vivres  et  non vivres  tels que de sacs de riz, sacs de semoules, cartons de boîtes de conserve etc, ainsi que des kits d’hygiène pour lutter contre la Covid-19., et cela avant de leur promettre qu’il partagera un repas de noël avec eux en fin d’année en cours. ACP/ODM/May