160 clandestins secourus au large des côtes libyennes, selon l’OIM

0
203

Kinshasa, 11 août 2020 (ACP).- L’Organisation internationale pour les migrations (OIM) a déclaré lundi que 160 clandestins ont été récemment secourus au large des côtes libyennes, ont rapporté mardi les médias internationaux. «Le personnel de l’OIM se trouve au point de débarquement à Tripoli pour fournir une aide d’urgence à 85 migrants renvoyés par les garde-côtes. La nuit dernière, quelque 75 d’entre eux ont également été renvoyés à Zouara, en Libye», a tweeté l’OIM. «Nous maintenons que la Libye n’est pas un port sûr», a ajouté l’organisation.

Selon l’OIM, près de 7.000 clandestins, dont des femmes et des enfants, ont été sauvés et renvoyés en Libye jusqu’à présent en 2020. Elle a également indiqué que 123 migrants sont morts et 180 ont été portés disparus sur la route de la Méditerranée centrale jusqu’à présent cette année.

En raison de l’insécurité et du chaos auxquels est en proie la Libye depuis la chute de son dirigeant Mouammar Kadhafi en 2011, ce pays d’Afrique du Nord est devenu un point de départ privilégié pour des milliers de clandestins qui veulent traverser la mer Méditerranée pour se rendre en Europe. Les centres d’hébergement en Libye sont surpeuplés de migrants malgré les appels internationaux répétés à leur fermeture.

ACP/Fng/Fmb/Thd