Echange au ministère de la Justice sur le litige relatif au plan comptable décimal de la BCC

0
350

Kinshasa, 11 aout 2020 (ACP).- Le  litige relatif au plan comptable décimal de la Banque centrale du Congo (BCC) a été au centre, d’une audience  accordée, lundi, par le vice-ministre de la Justice, Me Bérard Takahishe Ngumbi, dans son cabinet de travail, à la Gombe, au  concepteur de ce plan comptable, Mvunzu Makumba et son avocat.

Faisant le point de cette audience, Mvunzu Makumba  a affirmé avoir sollicité l’implication du ministre de la Justice pour une résolution apaisée de son litige avec la BCC.

«Pour ne pas  jeter la parole du Chef de l’Etat en pâture  mais aussi ne pas voir notre pays être condamné par la Justice internationale, j’appelle la BCC à s’exécuter face aux arrêts des cours et tribunaux», a soutenu  Mvunzu Makumba estimant qu’il sera  honteux de voir une autre Justice que la notre trancher une affaire interne à la RDC.

Le vice-ministre de la Justice Takahishe a promis à ses  interlocuteurs, d’examiner minutieusement, le dossier de ce litige.

Pour rappel, c’est depuis 2005 que Mvunzu Makumba a conçu, au profit  de la BCC, le  plan comptable décimal et guide sectoriel des banques commerciales. L’auteur de cette œuvre  d’esprit et  propriété intellectuelle n’a  pas  été payé par la BCC, indique-t-on. ACP/AWA