Nord-Kivu : le gouvernement provincial fustige la recrudescence des  contaminations au Coronavirus

0
378

Goma, 11 août 2020 (ACP).- Le gouvernement provincial du Nord-Kivu, réuni le weekend dernier sous la présidence de Mme Marie Lumoo Kahombo, vice-gouverneur, a au cours d’un conseil ordinaire tenu le week-end dernier, fustigé  la recrudescence  des  contaminations au Coronavirus et le non-respect  des mesures barrières par la population.

D’après le compte rendu de ce conseil lu par le Porte-parole, Jean-Bosco Sebishimbo, les participants  qui se sont dit préoccupés par  l’augmentation  des cas de Covid-19, ont appelé  la population à la stricte observance des mesures barrières, notamment le port correct et obligatoire des masques dans tous les lieux publics, la limitation du nombre des passagers dans les véhicules  et transport en commun, l’interdiction d’organiser des deuils à domicile, les dépouilles mortelles doivent être directement acheminées de la morgue aux cimetières avec un cortège funèbre ne dépassant pas trois véhicules. Tout récalcitrant  sera contraint au  paiement des amandes sévères variant entre 5000 et 500.000FC en cas de non-respect des mesures barrières.

Selon le bulletin quotidien de l’INRB du  dimanche, 09 août 2020, la province du Nord-Kivu, enregistre un cumul des cas de 446 cas confirmés de Covid-19, soit la deuxième province touchée par l’épidémie après la ville province de Kinshasa avec 7.768 cas. ACP/Fng/Fmb/Thd