Sud Kivu : la NDSCI condamne la répression de la marche des enseignants à Bukavu

0
732

Bukavu, 11 août 2020 (ACP).- Le président national de la Nouvelle dynamique de la société civile, NDSCI, Jean-Chrysostome Kijana, condamne la répression de la marche pacifique des enseignants lundi 10 août à Bukavu.

Dans un entretien avec l’ACP, Kijana dit ne pas comprendre comment la mairie a ordonné à la police de disperser des enseignants en manifestation. Il déplore cette façon  de travailler de la mairie et dit ne pas comprendre comment l’hôtel de ville autorise des  marches des partis politiques et se plait à réprimer  celle des enseignants.

Au nom des enseignants des écoles conventionnées catholiques et protestantes, ’une plainte  va bientôt être  déposée   contre  maire avant de demander sa démission pour avoir humilié ses collègues enseignants.

Le maire de Bukavu, Meschac Bilubi Ulengabo contacté, dit avoir réprimé une marche improvisée expliquant que la marche autorisée des enseignants était programmée  le 03 août  et non le  10 du même mois.

Le lundi 10 août dernier, les enseignants des écoles conventionnées catholiques et protestantes  ont  boycotté la reprise des cours, préférant  manifester dans la rue pour exiger le respect des accords de Bibwa. ACP/Fng/Fmb/Thd