Sud-Kivu: une reprise des activités scolaires et académiques sur fond des revendications salariales

0
339

Bukavu, 11 août 2020 (ACP).- Les établissements scolaires, supérieurs et universitaires de Bukavu et du Sud-Kivu ont rouvert lundi leurs portes sur fond des revendications notamment des enseignants des écoles publiques réclamant des meilleures conditions de travail.

La ministre provinciale ayant l’éducation dans ses attributions, Géneviève Mizumbi, a fait le tour de quelques écoles de la place après le passage de l’Athénée d’Ibanda où elle a procédé à la remise symbolique du matériel de protection contre la Covid-19 à la communauté scolaire.

Pendant ce temps, les enseignants regroupés au sein de la synergie des syndicats des enseignants des réseaux catholique et protestant ont tenté de marcher pour appuyer leurs revendications portant sur l’application des accords dits de Bibwa.

Selon le secrétaire provincial du syndicat national des enseignants catholiques, SYNECATH, ces accords portent sur la régularisation  de la situation salariale des enseignants nouvelles-unités, le paiement du 2e et 3e pallier du barème salarial et la suppression des zones salariales.

Il faut noter cependant la joie manifestée par les écoliers, élèves et étudiants en reprenant le chemin des études après plus de trois mois de suspension due à l’état d’urgence suite à la maladie pandémique de la Covid-19. ACP/Fng/Fmb/Thd