L’accès des athlètes au CNMS conditionné par l’obtention d’un bordereau à la LIFKIN

0
103

Kinshasa, 12 août 2020 (ACP).- L’accès des athlètes au Centre national médico-sportif (CNMS) est conditionné par l’obtention préalable d’un bordereau à la Ligue de football de Kinshasa (LIFKIN), a déclaré mardi à l’ACP, le président de cette instance sportive, Désiré Bonina Ifonge.

Pour le président Bonina, l’obtention de ce bordereau au CNMS, situé au stade des Martyrs de la Pentecôte, à Kinshasa, permettra  au détenteur de subir des examens d’aptitude physique, dont le résultat donnera l’occasion à la LIFKIN de mettre un terme aux fraudes constatées lors de précédentes saisons sportives.

« Nous signalons que, contrairement aux éditions passées, avant de passer au Centre national médico-sportif, les dirigeants des clubs doivent d’abord retirer le bordereau y afférent à la ligue. Simplement, parce que les échos qui nous sont parvenus révèlent l’existence d’une fraude qui s’y était installée. Ainsi, pour l’éradiquer, nous avons pensé mettre sur pied ce système de bordereau. Cela va nous permettre de mieux surveiller le passage des athlètes au niveau du CNMS », a-t-il indiqué, ajoutant par ailleurs : « Le samedi 15 août 2020 est la date indiquée pour le démarrage des activités en RDC. Dans la ville de Kinshasa, nous avons pris toutes les dispositions pour que le moment venu, les compétitions puissent démarrer sans aucun problème. Nous avons tenu des réunions à cet effet avec la Fédération congolaise de football association (FECOFA), les dirigeants de nos entités et le Centre national médico-sportif pour la révision à la baisse de la tarification en prévision de la saison sportive 2020-2021. ».

Désiré Bonina en a profité pour remercier le médecin directeur du CNMS, Dr Ngiebe Mubiala, pour la flexibilité dont il a fait montre tout au long des échanges qu’il a eus avec la LIFKIN à cet effet. ACP /ZNG/KJI