Nouvelles manifestations au Mali pour réclamer le départ d’Ibrahim Boubacar Keita

0
413

Kinshasa, 12 août 2020 (ACP).- Des milliers de personnes ont à nouveau manifesté mardi à Bamako pour réclamer le départ du président Ibrahim Boubacar Keïta, ont rapporté mercredi des agences internationales de presse. Ces sources soulignent qu’une crise secoue le Mali depuis l’invalidation de 30 résultats aux élections législatives de mi-avril.

La contestation est menée par l’imam Mahmoud Dicko, à la tête d’une
coalition de chefs religieux, de responsables politiques et de membres de la société civile. Le weekend du 10 juillet, une manifestation avait dégénéré en trois jours de troubles meurtriers, faisant au moins 11 morts. Ces violences avaient exacerbé les tensions dans ce pays
déjà meurtri par des années de violences djihadistes et frappé par la
pandémie de coronavirus. ACP/ZNG/KJI