Tribune populaire sur le budget participatif dans la commune de Bandalungwa

0
456

Kinshasa, 12 août 2020 (ACP).- Le bourgmestre de la commune de Bandalungwa, Thierry Baylon Gaibene a convoqué mardi une rencontre avec les forces vives de son entité administrative, dont les notables, les délégués de chaque quartier, ainsi que le président de l’Assemblée provinciale de Kinshasa (APK), Godefroid Mpoy, en vue d’échanger sur la  gestion transparente et participative de cette municipalité.

L’autorité municipale de Bandalungwa a présenté l’état des lieux de son administration sur le plan financier, sécuritaire et environnemental, ainsi que l’historique de cette commune créée en 1957, avec deux quartiers seulement qui possèdent un statut « urbano rural », notamment Lubudi et Kasa-Vubu.

Se rendant compte des préoccupations générales dégagées par le budget participatif lors de tribune populaire de l’exercice 2019, M. Baylon Gaibene a priorisé son action dans l’assainissement du milieu avec l’implication des 25 sourds muets venus de la commune de Matete à travers des travaux d’assainissement et de curage des caniveaux bouchés, depuis plusieurs années.

Pour lui, ces travaux ont épargné plusieurs quartiers des inondations qu’on y déplorait à chaque saison de pluie. Il a invité d’une part, ses services à mobiliser plus des recettes et, d’autre part, ses administrés à plus de civisme fiscal afin de réaliser leurs desideratas, avant de leur promettre de se pencher sur certains problèmes dont le phénomène « Kuluna » et le bouchage de caniveaux.

De son coté, M. Godefroid Mpoy, en sa qualité de député provincial de Bandalungwa et participant à cette tribune populaire, a insisté sur la collaboration et le dialogue entre les notables pour atteindre les différents objectifs assignés à cette tribune, avant de rassurer le bourgmestre et ses administrés de la reprise des travaux de construction du stade municipal de Bandalungwa abandonné depuis 2015. ACP/ZNG/KJI