Vient de paraître : « Délivre-nous du malin, les influences négatives »

0
551

Kinshasa, 12 août 2020 (ACP).- Le pasteur de la Communauté baptiste du fleuve Congo (CBFC), Julien Nsimba Ndombele, vient de publier son nouvel ouvrage intitulé « Délivre-nous du malin, les influences négatives ».

Selon  Nsimba, cet ouvrage résulte  d’un  constat observé durant son ministère pastoral selon lequel les gens confondent la délivrance et l’exorcisme. En effet, précise-t-il,  la délivrance est générique, d’autant plus qu’elle concerne toutes personnes y compris les chrétiens tandis que l’exorcisme, par contre, est pour ceux qui sont possédés des esprits malins.

Les chrétiens, poursuit-il, font parfois l’objet d’influences négatives, des situations qui leur empêchent d’expérimenter la paix dans leurs vies quotidiennes. « Les croyants  doivent se rappeler que sur cette terre, la vie est exposée à des influences négatives. Par conséquent, il faut constamment veiller sur sa vie afin de bénéficier de l’intervention divine », souligne-t-il.

Julien Nsimba a fait savoir que les avoirs que les êtres humains pourraient posséder sur cette terre permettent de vivre confortablement, mais ils sont aussi une source de frictions avec les autres et empoisonnent parfois la relation entre l’être humain et son créateur, car ils exercent une certaine tyrannie. Et cela, pousse l’homme à mépriser son semblable et à chercher à le dominer.

C’est ainsi, deux raisons majeures qui doivent pousser l’Homme à réclamer  la délivrance notamment les faiblesses et sa vulnérabilité et le besoin de la jouissance.

Cet ouvrage « Délivre-nous du malin, les influences négatives », contient trois (3) chapitres dont le premier parle sur la définition des concepts clés du thème, le second fait allusion aux domaines de la vie de l’Homme, où le malin exerce ses influences négatives et le dernier présente les pistes de solution pour contrer le malin.

Détenteur de deux diplômes de licence en Histoire et en Théologie, Julien Nsimba Ndombele est pasteur et enseignant de la Communauté baptiste du fleuve Congo (CBFC). ACP/ZNG/KJI