Kinshasa : l’Hôtel de ville  n’exige pas de taxes pour désinfecter les églises

0
604

Kinshasa, 14 août 2020 (ACP).- La ministre provinciale des Affaires sociales, genre, famille et  Environnement, Laeticia Kabamba, a indiqué, vendredi, au cours d’un échange avec la presse que le gouvernement provincial de la  ville de Kinshasa n’exige pas des taxes pour désinfecter les églises », coupant ainsi court aux rumeurs qui circulent avec persistance dans les réseaux sociaux

Selon  elle, l’hôtel de ville exige par contre aux responsables des églises de veiller uniquement au strict respect des gestes barrières conformément aux instructions contenues dans le communiqué officiel signé par le gouverneur de la ville de Kinshasa, Gentiny Ngobila en prélude de la reprise des cultes, fixée au 15 août.

Pour la ministre Kabamba, tous ces lieux de culte doivent être régulièrement   désinfectés en vue d’éviter la propagation de la COVID-19, tout en rappelant que chaque responsable doit sensibiliser ses adeptes au port obligatoire des masques, au prélèvement obligatoire de la température ainsi qu’à la distanciation physique d’au moins un mètre. ACP/Fng/nig/JFM