Kongo central : l’affaire des jumeaux brulés au centre du conseil provincial de sécurité à Kinzau-Mvuete

0
881

Matadi, 14 août 2020 (ACP).- Le gouverneur de la province du Kongo Central Atou Matubuana Nkuluki a présidé   à Kinzau-Mvuete un conseil provincial de sécurité  sur l’affaire des jumeaux brulés vifs dernièrement dans cette agglomération du territoire de Seke-Banza, a appris vendredi l’ACP du gouvernorat de province.      

Selon cette source,  cette  descente sur terrain à Kinzau-Mvuete du gouverneur, accompagné des membres du comité local de sécurité, avait pour objectif de s’imprégner de la situation réelle en vue d’aider la justice à établir les responsabilités face à cet acte macabre posé par une écurie des
motocyclistes de cette partie de la province.

Atou Matubuana a rappelé à cette occasion que le Chef de l’Etat, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo  a fait de  la paix et la sécurité son cheval de bataille et ne tolère en aucune façon pareil acte.


De leur côté, la notabilité, la société civile et les forces vives locales du territoire de Seke-Banza, qui ont tous déploré le comportement des motocyclistes et condamné la population  pour avoir  a appliqué une justice populaire,  ont dénoncé la création par ces motocyclistes des groupes et écuries communément appelés «Base » et émis le souhait de voir l’autorité radier de ces groupes pour une paix dans ce territoire.

 

En réponse à la préoccupation de la notabilité locale relative au manque d’une morgue dans le territoire de Seke-Banza, le chef de l’exécutif provincial a disponibilisé des fonds  à cet effet. ACP/FNG/NIG/JFM