Kongo central :  traque des chauffeurs récalcitrants à Mbanza-Ngungu

0
499

Mbanza-Ngungu, 14 août 2020 (ACP).- La Police nationale congolaise (PNC) du territoire de Mbanza-Ngungu envisage de lancer prochainement, sous la direction du commissaire supérieur principal Alphonse Mbuyamba et avec la collaboration de
l’administration du territoire, une vaste opération de traque des chauffeurs récalcitrants sur la Nationale n° 1, a annoncé vendredi à l’ACP Jules Dangu , commissaire principal à la police de circulation routière (PCR) de Mbanza-Ngungu.
Cette opération dénommée « sukola », qui a déjà fait ses preuves dans la traque des bandits urbains et coupeurs de route sur la route Matadi-Kinshasa, aura cette fois-ci pour mission de mettre la main sur tous les chauffeurs qui  auront à exagérer dans le chargement des biens ou des passagers dans leur véhicule, a souligné Jules Dangu.

Il a évoqué les multiples cas d’accidents enregistrés ces derniers jours et qui sont dus à la surcharge.

Cette initiative, a-t-il indiqué, a été prise après un constat de libertinage et un laisser-aller auprès des chauffeurs depuis que les barrières ont été ôtées sur cette voie par ordre des autorités, malgré les diverses sensibilisations faites auprès de ces usagers.

Le commissaire principal Jules Dangu a exhorté les chauffeurs du territoire de Mbanza-Ngungu à respecter les lois du pays et les mesures édictées par le Chef de l’Etat pendant cette période de la pandémie de coronavirus afin d’éviter d’être frappés par des sanctions sévères.

Il a sollicité des autorités un soutien en dotant ce corps d’un véhicule capable de traquer les malfrats en fuite et souhaité que le gouvernement pose des dos d’âne sur le tronçon allant du lieu-dit « Central » à Athénée au quartier Loma, de façon à empêcher des accidents qui se produisent dans ce territoire.ACP/Fng/nig/JFM