Plaidoyer pour le fonctionnement du Fonds national pour la promotion de l’entreprenariat des jeunes

0
109

Kinshasa, 14 août  2020 (ACP).- Le coordonnateur de l’association des « Amis de mama Liliane Bemba » (AAMB), Adalard Ikasa a plaidé jeudi au cours d’un entretien avec l’ACP pour l’effectivité du fonctionnement du Fonds national pour la promotion de l’entreprenariat des jeunes, en marge de la journée internationale de la jeunesse, célébrée le 12 août de chaque année.

Cette démarche a indiqué M.Ikasa, vise à soutenir les jeunes congolais à s’épanouir et à trouver un emploi après leurs études. Il a souligné que l’article 3 de la Constitution portant création de ce fonds, stipule que ce fonds sert à financer des projets de création d’entreprises ou d’activités génératrices des revenus initiés par les jeunes et des actions de formation, d’information pour cette tranche d’âge, dans la perspective de  leur insertion dans la société.

Le thème  retenu en 2020 était axée au plan international sur « l’engagement des jeunes pour une action mondiale » et au plan national sur « L’engagement et la participation de la jeunesse pour le développement à l’horizon 2050 ». ACP/Fng/nig/JFM